Materiel

Nous sommes équipés de systèmes UHF passifs (URTime et RACE RESULT) pour lecture de puces passives avec des antennes au sol de 2 à 8m de largeur, pouvant être associées à des antenens latérales (dans certaines conditions la detection peut être réalisée par les antennes latérales seules, dans cette configuration il n'y a aucun obstacle au sol).

Toutes nos lignes d'arrivée sont systématiquement constituées d'une ligne principale (Main) et d'une seconde ligne de sécurité (Back) placée juste après la ligne principale. Nous obtenons ainsi un taux de détection optimal proche des 100%.

Ces systèmes détectent les puces jetables collées au dos du dossard, les puces récupérables multisport placées à la cheville, au poignet ou sur le vélo, les puces autocollantes vélo (tige de selle) ou les puces jetables chaussures.

Nous avons des lecteurs manuel NANO pour la lecture et le pointage sur les points intermédiaires (TRAIL)

Nous sommes également équipé de systèmes UHF actif (RACE RESULT) pour la lecture de puces actives, l'antenne est constituée d'un fil formant une boucle, sctoché sur lachaussée. Il n'y à pas d'obstacle au sol, ce qui rend ce système particulièrement interressant pour les épreuves de cyclisme ou le roller.

Les performances sont également supérieures au système passif, avec une mesure de temps plus précise, une vitesse de passage sur la ligne supérieure et un taux de détection à la minute plus élévé.

Pour le points intermédiaires il y a la possibilité de placer une LOOPBOX qui se chargera d'inscrire l'heure de passage sur la ligne dans la mémoire de la puce (heure qui sera déchargée au passage de la ligne d'arrivée) ou de transmettre cette heure au système principal en wifi (si la distance le permet).

Tous nos sytèmes focntionnent sur batterie interne (4 à 8h d'autonomie suivant focntionnement) et peuvent être raccordés à des batteries externes permettant d'augmenter considérablement la durée d'utilisation.

Ils sont tous équipés d'une balise GPS pour la synchronisation de l'heure et d'un lecteur de carte SIM pour une connexion en 3G permettant d'envoyer en temps réel les détections (sur un point intermédiaire par exemple).

Les détections sont enregistrées et sauvegardées sur un disque dur interne (dans chaque système) rendant ainsi les systèmes encore plus fiable (même en cas de coupure réseau ou de plantage informatique).